Mobiliser les collaborateurs

  • décembre 24th, 2016
  • blog
  • Fifty's

Dans un environnement hautement concurrentiel, en proie à des changements rapides et profonds, le succès des entreprises dépend de plus en plus de leur capacité à mobiliser les collaborateurs. Face à cet impératif, l’environnement de travail, en ayant le pouvoir de donner à « voir » et à « vivre » la culture d’entreprise, constitue une intéressante ressource productive.​

La culture d’entreprise peut être définie comme un système de valeurs, de croyances et de pratiques. Cet ensemble véhicule des règles de comportements, connues de tous mais généralement peu formalisées, qui modèlent la façon de se conduire, d’échanger et de créer de la valeur au sein de l’organisation. La culture est ainsi structurante : à la source du style de management, elle conditionne une grande partie des décisions de l’entreprise, des plus opérationnelles aux plus stratégiques.​

Face à ce défi, nous avons la conviction que l’environnement de travail, en ayant le pouvoir de donner à « voir » et à « vivre » la culture de nos entreprises, constitue une intéressante ressource productive, à condition d’en comprendre les implications et de le manier avec adresse. Car, à l’image des théories managériales, nos bureaux effectuent aujourd’hui leur mue : d’espaces purement « mécaniques », ils deviennent des organismes vivants, imprégnés du facteur humain et évoluant à mesure que l’entreprise se transforme. Désormais, les environnements de travail « mettent en musique » la culture organisationnelle et ses évolutions. Dans les entreprises les plus agiles, l’espace devient un nouveau moyen de modeler les modes d’organisation et de management : la localisation et l’architecture du bâti deviennent porteurs de sens, l’espace met en scène la réussite de l’entreprise et de ses collaborateurs, l’environnement de travail relaie les règles de fonctionnement de l’entreprise

Source: JLL.fr / Télécharger le document complet

Fifty's

Comments are closed.